logo bplast menuiseries
Créateur de confort
Retour au site Conseiller - Fabricant - Poseur
photo article conseil

Effectuez les réglages d’une fenêtre PVC en toute simplicité

8 février 2021

Si vous constatez que l’air circule à travers une ouverture, alors il est sans doute nécessaire de passer au réglage de votre fenêtre PVC. En effet, avec le temps, les menuiseries se dérèglent, et peuvent vous empêcher de les ouvrir et de les fermer correctement. Vous pouvez très facilement procéder au réglage de vos fenêtres en PVC sans avoir besoin de faire appel à un professionnel. Avoir une fenêtre bien ajustée vous assure à la fois isolation et durabilité dans le temps.

Quelques précautions avant de passer au réglage d’une fenêtre PVC

Niveau outils, vous n’aurez besoin que d’une clé, un tournevis et un mètre pour réaliser les ajustements présents à l’intérieur du cadre de la fenêtre. Avant le réglage de vos fenêtres PVC, pensez à bien identifier le problème et à respecter toutes les étapes sans forcer. Dans le cas contraire, vous risqueriez de détériorer le mécanisme ou de vous empêcher de futur réajustement si besoin.

Ces problèmes sont au nombre de quatre : soit votre vantail est de travers ; soit il est coincé sur un des côtés du cadre ; soit il est attaché trop bas ou trop haut dans le cadre ; enfin, en cas d’air qui passe, le réglage de la fenêtre en PVC se fera par la pression d’appui.

Ces corrections peuvent s’appliquer sur des fenêtres récentes en PVC, mais aussi pour des menuiseries en bois ou en aluminium.

La fenêtre oscillo-battante est le modèle le plus vendu : à côté de la poignée, vous trouverez la gâche de fermeture permettant de faire pencher, ouvrir et fermer la fenêtre. En face de la poignée, sur la partie inférieure, se trouve le support d’angle. Sur la partie supérieure, le palier à cisaillement. Ce sont ces deux parties qui seront exploitées pour le réglage de vos fenêtres PVC.

Votre vantail est de travers

Lorsque vous constatez que le vantail de votre fenêtre PVC n’est pas correctement positionné de façon diagonale, il vous suffit simplement de tourner la vis de réglage du support d’angle.

Pour lever le vantail, la vis doit être tournée dans le sens horaire. Pour le baisser, dans le sens antihoraire. Jouez sur cette vis jusqu’à ce que le vantail et le cadre de la fenêtre soient parallèles.

Votre vantail est coincé

Si votre fenêtre PVC est coincée sur l’un des deux côtés, tournez la vis du support d’angle et celle se trouvant sur le palier de cisaillement.
Pour que le vantail se déplace vers la charnière, tournez d’abord la vis du support d’angle dans le sens antihoraire. Ensuite, tournez dans le sens horaire sur celle du palier de cisaillement. Afin que le vantail se déplace vers la poignée, réglez les vis dans le mouvement opposé.

Votre vantail est trop haut ou trop bas

Dans cette configuration, le vantail raye le cadre lorsque vous ouvrez ou fermez la fenêtre.

Pour baisser le vantail, tournez la vis du support d’appui dans le sens antihoraire. Si vous souhaitez le monter, tournez cette vis dans le sens horaire.
Afin de parfaire la hauteur du vantail, serrez la vis du palier de cisaillement. Il faudra arrêter l’opération lorsqu’il sera droit.

Votre vantail laisse passer l’air

Même si votre vantail est au centre du cadre, il est possible que la pression d’appui de la fenêtre PVC soit déréglée. Cela provoque des courants d’air ou bien vous empêche de fermer correctement la fenêtre.

À côté de la poignée se trouve le tenon de fermeture, qui correspond à une grande vis sur le vantail. Tournez-le dans le sens horaire pour élever la pression, dans le sens antihoraire pour la baisser. Après réglage, si votre pression est bonne, vous pouvez alors fermer la fenêtre sans forcer.