logo bplast menuiseries
Créateur de confort
Retour au site Conseiller - Fabricant - Poseur
photo article conseil

Comment en finir avec une porte qui grince ?

25 juin 2021

Une porte qui grince, pour certains, cela a du charme. Pour d’autres personnes, c’est tout le contraire. Le bruit récurrent d’un chicotement est très souvent agaçant. Surtout, si ce couinement est incessant et se répète à longueur de journée et d’utilisation. Alors, pour en finir avec une porte qui grince, voici 5 astuces imparables pour répondre à différentes problématiques.

N°1 : inspectez et vérifiez minutieusement l’état de votre porte

Avant de prendre des mesures radicales trop rapidement, il est nécessaire de comprendre l’origine du grincement de votre porte. Prenez le temps et inspectez votre porte qui grince sous toutes ses faces.

Contrôlez l’état des gonds et des pentures. Regardez si des traces de rouille sont présentes sur les charnières de porte et vérifiez si tout est démontable.

Bien généralement, en cas de grincement de votre porte, le problème et le bruit pénible qui en découlent sont liés à l’état de la menuiserie. Si votre porte est ancienne, elle a plus de risques de grincer. Ses gonds peuvent être secs, rouillés ou mal entretenus. Pensez également que votre porte n’a peut-être jamais subi de maintenance.

Avec cette inspection préalable et ces quelques questionnements, vous comprendrez plus facilement pourquoi votre porte grince. Vous pourrez mieux aiguiller vos recherches et trouver la solution pour résoudre votre problème.

N°2 : vérifiez les charnières et graissez les gonds de votre porte

Une porte est constituée de nombreux éléments : gonds, charnières, paumelles et poignées. Vérifiez en priorité l’état de vos charnières.

Une charnière se décompose en trois parties :

  • une partie fixe et immobile qui s’appelle le charnier. Il est fixé sur le montant de votre porte
  • une partie intermédiaire qui se nomme le gond ou l’axe
  • une partie mobile, la charnière, fixée sur votre porte lui permettant de pivoter.

Toute charnière doit être lubrifiée. Pour rappel, plus votre porte vieillit, s’ouvre et se ferme fréquemment, plus elle doit être entretenue.

Composée de parties métalliques (gonds et pentures), votre charnière s’use tout simplement. Résultat : si vous ne graissez pas votre charnière, les pièces qui la constituent se frottent et provoquent un bruit récurrent et agaçant.

Pour lubrifier votre porte plusieurs techniques existent : des remèdes naturels et des traitements chimiques.

Des lubrifiants naturels pour en finir avec le grincement de votre porte

Revenir aux vieilles méthodes de grands-mères et utiliser les produits bio peuvent vous aider à résoudre votre problème de porte qui grince. Appliquez sur les charnières et les gonds du lubrifiant naturel : huile d’olive, cire d’abeille, savon de Marseille bio, vaseline, tous ces produits ne peuvent qu’améliorer la situation.

Autre petite astuce pour vous soulager, mais temporaire : utilisez la mine d’un crayon à papier.
Frottez la mine de votre crayon sur le gond, de manière à y laisser un dépôt gris. Cette technique permet de réduire le bruit de votre porte qui grince. Résultats mitigés, mais soulageant quand même.

L’huile d’olive reste le lubrifiant le plus efficace. À portée de main, disponible dans de nombreuses cuisines françaises, elle permet de donner une seconde vie à vos gonds usagés. Quelques gouttes d’huile sur un pinceau et badigeonnez vos gonds. Recommencez plusieurs fois l’opération.

Les produits naturels ont la cote et permettent en plus de protéger l’environnement. Alors, n’hésitez pas à en abuser.

Un produit à la viscosité performante : le WD-40

Si le bruit persiste, ne désespérez pas et optez par exemple pour un produit chimique, connu de tous les bricoleurs.

Facile d’utilisation, le WD-40, utilisé également en mécanique automobile, traite tout ce qui couine et tout ce qui est rouillé. Dégrippant reconnu, le WD40 permet de venir à bout d’une porte qui grince rapidement. Pulvérisez les gonds et actionnez la porte en l’ouvrant et en la fermant à plusieurs reprises.

Normalement, le bruit doit disparaître instantanément.

N°3 : changez les rondelles de votre paumelle

Maintenant, que vous connaissez à la perfection votre porte et son fonctionnement, avez-vous aussi remarqué que celle-ci dispose peut-être de rondelles de friction. Si tel est le cas, cette partie de la porte s’appelle la paumelle. Métalliques, usés, parfois inexistants ou oubliés au montage, les roulements de friction ne jouent plus leur rôle.

Disponibles dans toutes les quincailleries et magasins de bricolage, vous les trouverez facilement. Pensez bien à prendre un exemplaire avec vous pour être sûr de prendre le bon diamètre.

Insérez ensuite ces petites rondelles dans les gonds de chaque paumelle.

Normalement, le bruit devrait disparaître instantanément.
Si les grincements persistent, les ferrures sont trop abîmées et doivent être remplacées.

N°4 : changez vos charnières

Pour changer vos charnières, rien de plus simple. Il suffit de dégonder votre porte et de dévisser méthodiquement les charnières.

Conservez un exemplaire et rendez-vous dans un magasin de bricolage ou dans une quincaillerie. Vous trouverez de nombreux modèles et des conseils judicieux auprès des vendeurs.

Astuce numéro 5 : demandez conseil à des experts en menuiserie

Magasins de bricolage et quincaillerie

Dans les magasins de bricolage et les quincailleries vous pourrez trouver des personnes qui sauront vous orienter vers les bonnes réponses à vos besoins. Les conseillers sur place seront bien placés lorsque vous souhaiterez changer quelques éléments mécaniques de votre porte.

N’oubliez pas Google, Bing ou Yahoo. Les moteurs de recherche regorgent d’articles tel que ceux présents sur notre section conseil et de vidéos pour vous aider. En mélangeant l’ancien au moderne, vous trouverez forcément une solution pour vous débarrasser de la source de vos désagréments.

Contactez un menuisier expert

Remèdes de grands-mères, huile d’olive, lubrifiant WD40 et tutos sur YouTube, de nombreuses solutions existent pour venir à bout de votre problème.
En revanche, si vous n’avez pas l’âme d’un bricoleur, l’expert en menuiserie reste la solution la plus sage pour en finir avec une porte qui grince.

Gonds, charnières, pentures, rondelles et paumelles font partie de son vocabulaire quotidien. Expert et fabricant de porte, il a forcément la solution à votre problème de grincement.

Ainsi, nos équipes dans chacune de nos agences restent à votre disposition pour trouver avec vous la porte qui pourra répondre idéalement à vos nouveaux besoins. Retrouvez-nous à travers 17 agences dans tout le Nord-Ouest de la France.