logo bplast menuiseries
Créateur de confort
Retour au site Conseiller - Fabricant - Poseur
photo article conseil

Adopter la fenêtre PVC pour votre démarche écologique

24 novembre 2019

La fenêtre PVC, un petit pas pour la planète

Avec son prix attractif et son fort potentiel d’isolation, la fenêtre PVC continue de séduire la majorité, tant dans la rénovation que dans la construction. Mais qu’en est-il de son impact sur l’environnement ?

Né en partie de la transformation du pétrole, le PVC n’a pas bonne réputation. Néanmoins, les techniques ont beaucoup évolué ! Le PVC contenu dans les fenêtres est parfaitement recyclable et s’inscrit dans une politique de développement durable et de protection de l’environnement à long terme.

Par exemple, pour sa fabrication, on utilise entre 2 et 5 fois moins d’énergie, par rapport au bois et à l’aluminium. Il faut aussi savoir que sa production est soumise à des mesures draconiennes de protection de l’environnement. Une qualité de produit certifiée par le label CSTBat, qui garantit les performances thermiques, acoustiques ou physiques d’un produit. L’utilisation d’une fenêtre en PVC permet alors de réduire considérablement les déperditions d’énergies thermiques et phoniques. Ainsi, il y a donc moins de rejet dans l’atmosphère pour une qualité et un confort incomparables.

Ce matériau robuste apporte d’une part une longévité supérieure, mais assure désormais un recyclage intégral pour le PVC usé. Eh oui ! grâce au projet Vinyl2012, plus de combustion qui propage des toxines nocives dans l’atmosphère. Aujourd’hui, on utilise des bains de solvants dans lesquels on plonge le PVC. Par la suite, on filtre les solvants, c’est pourquoi, la détérioration est sans danger, ni pour l’humain, ni pour l’environnement.

Et son entretien favorise également une démarche éco-responsable, car il ne nécessite pas de produits détergents, ou encore de produits toxiques. Simplement de l’eau et un chiffon microfibre.

Ainsi, que ce soit dans le cadre d’une rénovation ou d’une construction, en optant pour le PVC on participe à la protection de notre environnement chaque jour.

Notre engagement

Chez B’plast, nous participons à la transition énergétique chaque jour. D’abord, nous sommes soucieux de la qualité et sécurité des produits que nous réalisons. C’est pourquoi, toutes nos fenêtres PVC sont certifiées NF, Acotherm ou encore CEKAL, attestant de la conformité de tous nos produits et garantissant à nos clients à la fois les performances d’isolation thermique et acoustique de vos menuiseries et vitrages.

Ensuite, pour minimiser notre impact sur l’environnement, nous faisons certifier nos modèles par différents labels, tels que RGE Qualibat afin d’obtenir les mentions « Reconnu Garant de l’Environnement ». Cette certification favorise la protection de l’environnement et représente un gage de qualité. Ainsi nous pouvons faire bénéficier d’aides et de subventions à nos clients qui entreprennent des travaux de rénovation énergétique.

Une démarche encouragée et soutenue

En améliorant la performance énergétique de son logement, on peut vivre dans un logement plus confortable, et plus sain. De la même manière, cette démarche nous fait réaliser des économies et augmenter la valeur du bien en question. Et en réduisant nos consommations d’énergie, on s’engage notamment dans la limitation des émissions de gaz à effet de serre qui sont responsables du changement climatique. C’est pourquoi, il existe différentes aides financières dont on peut disposer pour réaliser des travaux de rénovation énergétique dans son habitation.

  • Le CITE :

Ce Crédit d’impôt Transition énergétique s’applique aux dépenses d’isolation du logement qui permettent de réduire sa consommation d’énergie. Il vous permet de déduire de vos impôts un pourcentage des dépenses engagées pour vos travaux (bientôt terminé)

  • La Prime Energie :

Un coup de pouce supplémentaire pour financer des travaux d’économies d’énergie : elle est cumulable avec le crédit d’impôt, et la TVA réduite.

  • L’éco-PTZ :

Un prêt à taux zéro (éco-PTZ) qui permet de financer des travaux de rénovation énergétique des logements. Le montant maximal de l’éco-PTZ est compris entre 7 000 € et 30 000 € selon les travaux financés.

  • La TVA à taux réduit :

En fonction des travaux réalisés dans votre résidence principale ou secondaire, achevée depuis plus de deux ans, vous pouvez bénéficier de taux réduits de TVA au lieu du taux normal de 20 %.

  • Les aides de l’Anah :

L’Agence nationale de l’habitat, peut accorder une subvention pour la réalisation de travaux dans les logements ou les immeubles anciens. Cette aide s’adresse au propriétaire qui loue ou occupe son logement. Il s’adresse également au syndicat de copropriétaires pour la réalisation de travaux dans les parties communes.

La citoyenneté s’exerce aussi vis-à-vis de l’environnement. N’hésitons plus pour entreprendre les démarches qui viendrons en aide à la nature !