La fenêtre est un élément très important dans une habitation car, en plus d’apporter de la lumière, elle constitue une ouverture vers l’extérieur et permet de faire entrer l’air frais chez vous. C’est pourquoi, le choix de la fenêtre et du type d’ouverture ne doit pas être laissé au hasard. Il est primordial de choisir une fenêtre avec une ouverture appropriée en fonction du type de pièce dans lequel la fenêtre se trouve, mais également en fonction de la configuration et de la disposition des pièces du logement. L’aspect esthétique et la sécurité sont également des critères à ne pas négliger.

La fenêtre avec ouverture à la française

Ce type d’ouverture est celui que l’on rencontre le plus. Avec un ou deux battants, la fenêtre s’ouvre vers l’intérieur.

Les charnières sont installées sur le montant vertical. L’ouverture est large et permet d’aérer très rapidement toute la pièce.

fenetre a la francaise

Ce type de fenêtre offre par ailleurs une très bonne isolation acoustique lorsqu’elle est fermée.

En revanche, une fois ouverte, la pluie peut facilement pénétrer à l’intérieur et il est possible de l’enjamber facilement. Il est donc préférable de la fermer en cas d’absence.

La fenêtre à la française peut être installée dans tous types de pièces de la maison. Il faut cependant anticiper et prévoir l’espace de l’ouverture de la fenêtre et donc, ne pas installer de meubles encombrant juste à côté.

Ce type de fenêtre est très recherchée, car elle a un double mécanisme.

Elle peut tout d’abord s’ouvrir à la française, mais également en position oscillante, c’est-à-dire par le haut, sur un axe horizontal.

Ce double système est très pratique, car il laisse le choix de l’ouverture. Par ailleurs, la position oscillante offre une grande sécurité aux familles avec des jeunes enfants qui ne peuvent donc pas passer par la fenêtre lorsqu’elle est ouverte sur l’axe vertical.

Par ailleurs, cette position permet de laisser la fenêtre ouverte pour aérer la pièce même en cas d’absence, sans craindre la pluie ou les intrusions extérieures.

fenetre oscillo battant

La fenêtre avec ouverture à soufflet

La fenêtre à soufflet s’ouvre par l’intérieur sur un seul et même axe horizontal. Souvent de plus petite taille qu’une fenêtre standard, elle peut donc être entrebâillée sur la partie haute.

La différence avec une fenêtre oscillo-battante reste que la fenêtre à soufflet ne peut pas s’ouvrir entièrement.

Son petit format permet aussi de l’installer entre deux pièces. Etant donné qu’elle ne possède pas de montant central, elle peut être installée dans des espaces confinés, leur offrant ainsi un peu de luminosité et d’aération. On l’utilise surtout dans les caves ou dans les buanderies.

La fenêtre à ouverture coulissante se compose d’une seule ouverture horizontale avec deux battants que l’on fait coulisser sur un même axe.

Ce type d’ouverture se rencontre essentiellement sur des baies vitrées. Les fenêtres coulissantes offrent une très grande luminosité à la pièce et permettent une aération maximale.

Par ailleurs, il n’y pas de soucis d’encombrement à l’intérieur. Une baie vitrée est également très esthétique et donne beaucoup de style à une maison contemporaine. Le passage libre lorsque la baie est ouverte reste cependant assez limité à cause de la superposition des ouvrants.

Attention à ce que votre baie vitrée soit parfaitement installée par un professionnel. En effet, ce type d’ouverture résiste moins au vent que d’autres types de fenêtres et peut laisser passer de l’air en cas de défaut d’installation, provoquant ainsi des déperditions de chaleur.

Assez proche de la fenêtre coulissante, l’ouverture à galandage est constituée de vantaux latéraux coulissant dans l’épaisseur du mur de chaque côté. Cela permet de libérer quasiment la totalité du passage de la baie ou de la fenêtre et offre donc un gain de place remarquable.

C’est comme si la fenêtre disparaissait totalement à l’intérieur des murs. Ce système permet donc un parfait renouvellement de l’air de la pièce et une luminosité optimale.

Le design de ces fenêtres est très recherché dans les maisons contemporaines et modernes. Tout comme les fenêtres coulissantes classiques, les baies avec ouverture à galandage sont principalement installées dans les salles à manger et salons pour permettre une ouverture sur la terrasse ou le jardin, tout en optimisant l’espace.

La fenêtre à ouverture basculante

fenetre basculante

La fenêtre à ouverture basculante s’ouvre en haut vers l’intérieur et en bas, vers l’extérieur. De cette manière, l’air chaud est évacué par le haut et l’air plus frais pénètre dans la pièce par le bas.

Ce système de pivotage permet de diminuer l’encombrement et est très pratique d’utilisation.

Elle présente également une bonne étanchéité et représente un gain de place intéressant. Ce type de fenêtre est moins fréquent en France, mais se rencontre plutôt dans les pays d’Europe du Nord.

La fenêtre à l’anglaise

Assez proche dans son fonctionnement de la fenêtre à la française, elle est composée d’un ou deux battants, mais elle s’ouvre à l’extérieur avec des charnières en bas du cadre.

Elle n’encombre donc pas l’intérieur de la pièce et permet une excellente aération. Attention tout de même car ce type d’ouverture n’est pas idéal si la façade est fortement exposée au vent. Il faut également rester vigilent et ne pas trop se pencher pour la fermer au risque de chuter.

La fenêtre coulissante à translation

Avec ce type d’ouverture, une partie des vantaux est mobile et l’autre partie est fixe. Ce système est assez complexe avec un déplacement vers l’intérieur et un coulissement vers les parties fixes.

Ce type d’ouverture se trouve essentiellement sur les menuiseries haut de gamme. Il faut savoir que très peu de fabricants proposent ce type d’ouverture car l’étanchéité est plus difficile à assurer à cause de l’évolution des normes actuelles.

La fenêtre à guillotine

La fenêtre à guillotine se compose de deux châssis qui coulissent et se rabattent l’un sur l’autre. Le glissement est vertical (de haut en bas) et le mouvement est donc le même que celui d’une guillotine.

L’ouverture peut être réglée avec précision. Il n’y a aucun encombrement à l’intérieur.

La fenêtre à l’italienne

La fenêtre à l’italienne se compose d’une seule ouverture sur la partie basse. Elle s’ouvre vers l’extérieur sur un axe horizontal. La partie haute reste fixe. C’est donc l’inverse de la fenêtre à soufflet.

Elle est idéale contre la pluie et elle renouvelle l’air de manière intelligente. Cette fenêtre apporte un design très recherché. Elle est souvent installée dans les endroits chauds, permettant une aération efficace car l’air chaud est rejeté en hauteur. En France, presque aucun fabricant ne propose ce type d’ouverture.

Nous vous rappelons que depuis quelques années, l’état français encourage le remplacement des ouvertures des habitations, notamment les fenêtres. La transition énergétique étant devenue un enjeu majeur, plusieurs aides financières ont été mises en place pour ceux qui réalisent des travaux permettant une économie d’énergie. C’est le cas de MaPrimeRénov’ ou encore de l’éco PTZ.